JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"

par FLI  -  7 Avril 2019, 08:39  -  #MES OPTIMISATIONS

JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"

 

 

_____________________________________________

_______________________

________________

 

 

 

 

 

 

Mon ami Cédric m'a confié ses enceintes non pas dans le but de les optimiser mais simplement pour en évaluer l'état et éventuellement upgrader les composants de filtrage.

 

Pour rappel, ces enceintes datent des années 70 !

 

Cédric est satisfait du rendu sonore de ses enceintes, il ne souhaite pas qu'il soit modifié.

 

Je lui ai proposé d'effectuer une analyse complète des HPs et des filtres, d'une part pour étoffer mon blog mais aussi, et surtout, pour connaître l'état actuel du matériel et l'intérêt de l'upgrader.

 

 

 

 

enlightened

________________________________________

 

 

 

 

 

 

 

Documents trouvés sur internet...

 

 

 

En cherchant préalablement des informations sur internet, je me suis aperçu qu'il existait des variantes de ce modèle. Certains HPs semblent différents, parfois le tweeter est reculé, des filtres semblent différents...

 

Voyez ci-dessous quelques photos trouvées sur internet ...

JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"

 

 

 

 

 

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur Jean-Marie Reynaud et ses enceintes, voici un lien internet fort intéressant...

 

 

enlightened

 

______________________________________

 

 

 

Descriptif publié par le constructeur

 

 

document trouvé sur internet...

 

 

 

 

 

enlightened

 

 

 

ECOUTE TEST PREALABLE...

 

 

Avant d'entamer l'analyse du matériel, j'ai procédé à une écoute test, en mono, dans mon salon de musique...

 

Ce qui m'a le plus frappé lors de ce test, c'est la présence d'un halo sur le bas-médium. Ce halo gomme les détails sonores de cette zone et accentue le grave.

 

L'accentuation du grave se fait au détriment de la transparence, de l'aération et de l'équilibre général.

 

Par contre, le haut-médium et l'aigu sont très plaisants, leur restitution est fine et bien équilibrée.

 

Reste à savoir si l'on peut espérer trouver plus de transparence dans le médium...

 

 

Passons aux mesures... 

 

enlightened

 

 

MESURES PREALABLES...

 

 

La faiblesse constatée sur le médium m'a poussé à effectuer, en premier lieu, le relevé des courbes de réponse de chaque enceinte...

 

Mesures effectuées au point d'écoute...

 

 

 

Ces mesures sont cohérentes et ne montrent pas d'inflexion dans le médium ce qui aurait pu expliquer le phénomène.

 

Il faut donc chercher ailleurs l'explication de cette "coloration"...

 

On remarque une perte de niveau sous 80 HZ mais c'est bien normal, compte tenu de la petite taille du woofer.

 

En fin de spectre, on remarque un dédoublement des courbes, je sais maintenant qu'il est dû à une différence de sensibilité de 2 dB entre les tweeters.

 

Globalement, les courbes de réponse sont linéaires et même très linéaires au-delà de 800 Hz!

 

 

enlightened

____________________________________________

 

 

 

ANALYSE DU MATERIEL...

 

ENCEINTES Immatriculées: 22066 N°001284 et 22066 N°001285

 

 

 

 

Pour accéder aux HPs, il est nécessaire de démonter le cerclage métallique placé en garniture autour de l'enceinte. Cette bande en aluminium est maintenue par deux clous! Une fois cette garniture enlevée, on peut détacher le panneau frontal qui est lui aussi cloué et enfin accéder aux HPs qui sont simplement vissés.

 

L'ébénisterie est assez élémentaire. Les parois sont en bois aggloméré recouvert d'un placage. Le volume interne est scindé en deux cavités; 14 L pour le woofer, 9 L pour le médium. Chaque volume de charge est amorti par de la laine de verre. La plaque supportant les filtres est solidaire du bornier. Le câblage interne est réalisé en fil de piètre qualité et de très faible section. Les filtres sont montés de manière basique et peu soignée.

 

L'ensemble est assez chiche!

 

 

Il faut remarquer que les HPs médium et grave ont la face avant de leur cône enduite d'un produit souple, légèrement collant, du latex de butyl sans doute. Le médium est bleuté, je n'ai pas rencontré de médium de cette teinte dans les documents disponibles sur internet.

 

 

Vous trouverez les caractéristiques détaillées des HPs dans la rubrique "mes haut-parleurs".

 

 

 

JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"

 

 

enlightened

____________________________________________

 

 

 

 

SCHEMA DES FILTRES D'ORIGINE...

 

 

 

 

 

 

VISION  Xsim...

 

 

 

Données intégrées:

 

 

 

1) Les courbes d'impédances...

 

 

 

2) Les courbes de réponse des HPs...

 

 

 

 

Informations délivrées:

 

 

 

1) Les courbes de réponse de chaque HP filtré...

 

 

 

2) La courbe de réponse globale...

 

 

 

3) La courbe d'impédance du système complet...

 

 

 

 

enlightened

_______________________________________

 

 

 

MESURES EFFECTUEES SUR LES HPs FILTRES...

 

 

 

 

Le graphique suivant met en évidence le chevauchement du grave, coupé en pente douce à +/- 500 Hz, et du médium qui lui est coupé à +/- 3.000 Hz.

 

La superposition des deux HPs dans le bas du spectre n'est pas propice à fournir un rendu sonore transparent et détaillé.

 

On remarquera le creux du médium autour de 550 Hz et le filtrage doux du woofer. Avec ce filtrage doux, le woofer continue à participer à la production sonore jusqu'à 1.000 Hz, voire plus, ce qui n'est pas idéal pour obtenir un médium transparent.

 

 

 

 

 

 

Le relevé suivant montre le croisement entre le médium et le tweeter. Il s'effectue vers 2.900 Hz et à - 5dB. C'est parfait! Et les pentes de part et d'autre de ce point sont correctes.

 

 

 

enlightened

____________________________________

 

 

 

Conclusions...

 

 

 

Si d'une manière générale les HPs ne sont plus très frais, les suspensions ont été réparées et ré-enduites, il faut bien reconnaître que leurs caractéristiques techniques sont bien plus intéressantes que celles de nombreux HPs modernes.

 

J'ai rarement vu de vieux HPs afficher des taux de distorsions aussi faibles et des tweeters aussi linéaires.

 

 

 

Les mesures électroacoustiques qui ont été réalisées sur les composants montrent que l'ensemble du matériel est resté homogène. Les dérives sont faibles, seul un tweeter voit sa sensibilité réduite de 2 dB.

C'est remarquable pour du matériel qui a 50 ans!

 

 

 

De mon point de vue, le type de filtrage mis en oeuvre dans ces enceintes n'est pas le plus apte à fournir un rendu sonore réellement hifi.

C'est le mode de filtrage qui explique les caractéristiques de l'écoute préliminaire.

Le manque de transparence constaté à l'écoute, dans le bas du spectre et du médium, est lié au recouvrement des voies grave et médium.

Un filtrage classique, sans recouvrement des voies, permettrait de révéler les qualités du médium et de lui donner plus de vitalité.

Il faut aussi noter que le filtrage est effectué en deuxième ordre. Les filtres d'ordre paire ont la faculté de ternir le rendu sonore...  Je les évite!

 

 

Pour faire mieux, il faut revoir le filtrage des HPs!

 

 

 

enlightened

__________________________________

 

 

 

 

Impossible de rester passif! Un projet de filtrage "maison" est à l'étude et en test, je compte le proposer à Cédric...

 

 

 

 


 

 

 

...

 

 

 

 

Cédric n'était pas demandeur d'une optimisation de ses enceintes mais il a cependant accepté de venir évaluer le rendu sonore de mon filtrage "maison".

 

La séance de tests a eu lieu il y a quelques jours, elle s'est déroulée en écoute mono et à l'aveugle.

 

 

Les enceintes étant installées comme sur la photo suivante...

 

 

L'enceinte de droite était une enceinte non modifiée, une Saltarelle 100% originale, et celle de gauche était équipée de mon filtrage "maison", baptisé filtre 1.

 

Les filtres étaient posés à l'arrière des enceintes et pour désorienter Cédric j'avais placé un filtre bidon sur l'enceinte de droite.

 

Je n'ai fourni aucune information sur le matériel mis en test et j'ai simplement demandé à Cédric de désigner l'enceinte qu'il achèterait.

 

Cédric n'ayant pas prévu de CD de test, nous avons écouté une sélection de 7 plages extraites de mon CD de test habituel (voir la rubrique "mes CD préférés" / "mes CD de test"); les plages 2, 3, 4, 5, 9, 10, 11.

 

Après quelques écoutes attentives et répétées, Cédric a désigné l'enceinte de gauche en justifiant son choix par le plus de clarté et de précision.

 

Avec ce choix, Cédric venait d'écarter le filtrage de J-M Reynaud pour les mêmes raisons que celles déjà développées au stade de l'écoute préalable.

 

Dans un deuxième temps, je lui ai demandé d'évaluer un autre type de filtrage, mon filtre 2.

Ce filtrage n'étant rien d'autre que celui d'origine complété par un filtre passe-haut sur le HP "grave-médium". Le but étant de garder la "couleur" apportée par le filtrage d'origine tout en évitant le recouvrement  du grave et du grave-médium. Bien entendu, le niveau de chaque voie a été ajusté de manière à obtenir une courbe de réponse linéaire.

 

Après l'écoute des mêmes plages musicales sur l'enceinte équipée de ce filtre 2, Cédric à confirmé sa préférence pour l'enceinte pourvue du filtre 1. L'écoute de l'enceinte équipée du filtre 2 lui paraissant moins précise, moins transparente.

 

 

 

Le choix est donc fait et le feu vert est donné pour mettre au propre le filtre 1...

 

 

 

En attendant la livraison des composants HQ, voici quelques informations concernant les filtres 1 et 2 .

 

 

 

enlightened

 

___________________________________

 

 

 

 

Présentation du filtre 2

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce filtrage a été développé sur base du filtrage d'origine, c'est donc un ensemble de filtres du deuxième ordre!!!

 

 

Lors de l'écoute test, Cédric n'a pas apprécié le rendu sonore de l'enceinte qui en était équipée, le jugeant moins précis et moins clair que celui fourni par l'enceinte pourvue du filtre 1.

 

 

 

 

 

Pour la conception de ce filtre 2, l'idée de départ était d'adapter le filtrage des JMR "Saltarelle", sans trop le dénaturer, juste pour éviter la superposition des voies grave et grave-médium. Pour cela, un filtre passe-haut a été ajouté sur le HP grave-médium.

 

 

 

 

 

 

Pour rappel, voici le principe du filtrage original et le schéma complet des filtres d'origine...

 

 

 

 

 

 

 

Les mesures effectuées sur les HPs ont révélés que la sensibilité du woofer était de l'ordre de 85 dB et celle du grave-médium de l'ordre de 89 dB.

 

En superposant les réponses de ces deux HPs, le constructeur pouvait dès lors annoncer une sensibilité globale de l'ordre de 90 dB...  Une astuce plus commerciale qu'audiophile!

 

 

 

 

....

 

 

 

 

Dans la version modifiée, les niveaux du médium et du tweeter ont été alignés sur celui du woofer, le plus faible. La sensibilité globale est donc de +/- 85 dB.

 

 

La fréquence de croisement entre woofer et médium est de +/- 600 Hz, une manière d'éviter la perte de niveau relevée à cette fréquence.

 

 

 

 

 

Le croisement entre médium et tweeter n'a pas été modifié, il se situe à 3.000 Hz.

 

 

 

 

 

 

FILTRE 2...

principe, calculs, Xsim, schéma, mesures...

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour rester le plus proche possible du concept d'origine, le filtre 2 a été élaboré sur base des composants utilisés pour le filtrage d'origine et seul C4, L5, R2 et R3 ont été ajoutés.

 

 

Le passe-haut (C4, L5) ajouté sur le médium a donc été calculé et mis au point en fonction de la coupure déjà fixée pour le woofer.

 

 

Le passage par Xsim a permis d'ajuster et de corriger la valeur calculée pour L5...  1,4 mH.

 

 

Les résistances R2 et R3 ont été évaluées via Xsim et mises au point par mesures.

 

 

Les mesures reprises ci-dessous montrent bien la cohérence du filtrage et la courbe de réponse résultante.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Données intégrées et calculées par Xsim (Filtre 2)
Données intégrées et calculées par Xsim (Filtre 2)
Données intégrées et calculées par Xsim (Filtre 2)
Données intégrées et calculées par Xsim (Filtre 2)
Données intégrées et calculées par Xsim (Filtre 2)
Données intégrées et calculées par Xsim (Filtre 2)

Données intégrées et calculées par Xsim (Filtre 2)

 

 

 

Voici les mesures effectuées avec le filtrage modifié...

 

JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"

 

 

 

enlightened

 

_______________________________________

 

 

 

 

 

 

Présentation du filtre 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ceux qui me suivent savez que je suis un fan des filtres du type Butterworth 18 dB/oct. Ils surpassent souvent les filtres du premier ordre.

 

 

Le filtre 1, n'est rien d'autre qu'un ensemble de BT3 optimisé.

 

 

 

Lors de l'écoute test, Cédric a choisi l'enceinte équipée de ce filtre... et ce n'était pas sans raison...

 

D'une manière générale, ce type de filtre apporte une transparence et un ciselé qui rendent l'écoute très réaliste.

 

 

 

 

 

 

Ici, l'idée de départ était de repartir des mesures effectuées sur les HPs et de concevoir les filtres comme je le fais habituellement; sur base des mesures, des calculs, des simulations, des itérations et des tests. Le but étant d'obtenir une courbe de réponse proche de la norme ISO2969.

 

 

 

 

 

_____________________________________

 

 

 

 

 

 

Voici les mesures préalables qui vont encadrer l'élaboration des filtres...

 

 

 

Pour le woofer...

 

 

 

 

 

 

 

Pour le médium...

 

 

 

 

 

 

ATTENTION, voici le nid de poule à éviter...

 

 

 

 

Pour le tweeter...

 

 

 

 

 

 

A la lecture de ces graphiques, il apparait que:

 

 

- la fréquence de croisement entre le woofer et le médium doit être située à +/- 600 Hz. Ceci pour éviter la perte de niveau à cette fréquence tant pour le woofer que pour le médium.

 

 

- la fréquence de croisement entre médium et tweeter doit être située entre 2.000 Hz et 3.000 Hz.

Sous 2.000 Hz le tweeter accuse un taux de distorsion élevé et au-delà de 3.000 Hz le médium n'est plus linéaire.

 

 

- l'atténuation des tweeters devra tenir compte de leur petite différence de sensibilité.

 

 

 

 

 

 

 

CALCULS DES FILTRES BT3...

 

 

 

 

Il aura fallu une bonne dose d'itération et d'optimisation pour obtenir les points de croisement définis...

 

 

Approche théorique...
Approche théorique...
Approche théorique...
Approche théorique...

Approche théorique...

 

 

 

 

OPTIMISATION DES FILTRES VIA Xsim...

 

 

Pour ce projet, l'optimisation des filtres a été  très importante mais vous remarquerez que les filtres en sortent bien plus légers...

 

 

Données intégrées et calculées par Xsim (Filtre 1)
Données intégrées et calculées par Xsim (Filtre 1)
Données intégrées et calculées par Xsim (Filtre 1)
Données intégrées et calculées par Xsim (Filtre 1)
Données intégrées et calculées par Xsim (Filtre 1)
Données intégrées et calculées par Xsim (Filtre 1)

Données intégrées et calculées par Xsim (Filtre 1)

JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"

 

 

 

 

MESURES EFFECTUEES SUR CHAQUE VOIE...

 

 

 

Il est important de rappeler que l'objectif final est d'approcher au plus près la courbe ISO2969.

 

 

Pour atteindre ce but il est impératif que les points de croisement et le niveau de chaque voie soient parfaitement ajustés.

 

 

La seule manière d'approcher du but c'est de faire et de refaire autant de fois que nécessaire le cycle de calculs, d'optimisations et de mesures. La récompense est au bout de ces nombreuses itérations.

 

 

 - Fréquence de croisement entre woofer et médium: 560 Hz,

 - Fréquence de croisement entre médium et tweeter: 3.072 Hz.

 

Courbes de réponse des voies filtrées (Filtre 1)
Courbes de réponse des voies filtrées (Filtre 1)

Courbes de réponse des voies filtrées (Filtre 1)

 

 

 

 

COURBES DE REPONSE RELEVEES AU POINT D'ECOUTE DANS MON SALON DE MUSIQUE...

 

 

 

En jaune la courbe de réponse de l'enceinte équipée du filtre d'origine et en vert la courbe de réponse de l'enceinte équipée du filtre 1...

 

 

Les niveaux des voies "médium" et "aigüe" du filtre 1 (en vert) seront ajustés lors de la mise au propre des filtres.

 

 

 

 

 

 

enlightened

___________________________________________________________________________

_________

 

 

 

 

 

 

TRAVAUX PREPARATOIRES...

 

 

 

Avant de câbler les filtres sur leurs supports définitifs, il est nécessaire d'effectuer quelques travaux préparatoires...

 

 

 

 

 

A la demande de Cédric, les borniers d'origine seront remplacés... J'ai proposé d'utiliser des borniers récupérés sur des panneaux "Magnepan". Ces borniers sont simples, solides et très pratiques, ils acceptent des fiches bananes ou mieux encore, les câbles dénudés. Une petite vis de serrage permet d'assurer un contact parfait.

 

 

A l'intérieur des enceintes, la fixation du bornier a été modifiée et un support a été ajouté pour simplifier la mise en place des filtres.

 

 

Maintenant que les composants ont été livrés, les supports des filtres peuvent être préparés.

 

 

Aménagement des caisses...
Aménagement des caisses...
Aménagement des caisses...
Aménagement des caisses...
Aménagement des caisses...

Aménagement des caisses...

Les composants JANTZEN...
Les composants JANTZEN...
Les composants JANTZEN...
Les composants JANTZEN...

Les composants JANTZEN...

 

enlightened


 

 

 

Vérification de la concordance des mesures et mise au point des filtres...

 

 

 

Avant de monter les filtres de manière définitive, il faut vérifier que les points de croisement des filtres et les niveaux des voies ne sont pas modifiés.

 

Le passage aux composants de qualité réserve parfois des surprises!

 

La valeur de chaque composant a été mesurée avec LIMP et j'ai constaté, une fois de plus, que les composants Jantzen sont vraiment d'une précision exceptionnelle.

 

 

 

 

 

 

 

Lors de cette vérification, j'ai remarqué que la fréquence de croisement entre woofer et médium pouvait être optimisée. Pour rappel, la Fcr idéale avait été fixée à 600 Hz (pour éviter le nid de poule!).

 

Un passage sur Xsim m'a permis de trouver un meilleur ajustage de la fréquence de croisement en modifiant légèrement les valeurs de C4, L5 et C6.

 

En conséquence, la fréquence de croisement mesurée est de 597 Hz, difficile de faire mieux.

 

D'autre part, pour retrouver l'équilibre des voies, R2 a dû être modifiée, sa valeur est passée de 1,5 ohms à 3,3 ohms.

 

 

 

Le résultat de cette mise au point c'est l'obtention d'une courbe de réponse très linéaire et des niveaux parfaitement alignés.

 

 

 

Voici les mesures effectuées après cette mise au point...

 

 

Mesures effectuées sur les 3 voies filtrées (filtre 1 HQ) et courbe de réponse au point d'écoute.
Mesures effectuées sur les 3 voies filtrées (filtre 1 HQ) et courbe de réponse au point d'écoute.
Mesures effectuées sur les 3 voies filtrées (filtre 1 HQ) et courbe de réponse au point d'écoute.

Mesures effectuées sur les 3 voies filtrées (filtre 1 HQ) et courbe de réponse au point d'écoute.

 

enlightened

 

 

 

Schéma des filtres optimisés...

 

 

 

 

 

enlightened

 

 

 

 

 

 

Vision Xsim pour le filtre 1 version 2...

 

 

 

Voici les informations fournies par Xsim après cette optimisation...

 

 

 

Si vous ne connaissez pas Xsim, c'est un outil à découvrir...

 

Ce logiciel fournit, dans des fenêtres indépendantes, toutes les informations utiles à la mise au point d'un filtre.

 

Pour une parfaite utilisation, Xsim doit connaître la courbe d'impédance et la courbe de réponse de chaque HP. Ces données sont mesurées avec ARTA et les fichiers sauvegardés sont facilement transférés vers Xsim.

 

Avec Xsim, la modification d'un composant est reportée instantanément dans tous les graphiques, c'est simple et très précis. Grâce à cet outil informatique, l'optimisation d'un filtre devient élémentaire.

 

Informations délivrées par Xsim pour le filtre 1 version 2.
Informations délivrées par Xsim pour le filtre 1 version 2.
Informations délivrées par Xsim pour le filtre 1 version 2.
Informations délivrées par Xsim pour le filtre 1 version 2.

Informations délivrées par Xsim pour le filtre 1 version 2.

 

 

enlightened

 

 

 

Montage et câblage des filtres...

 

 

 

Maintenant que l'ultime mise au point des filtres a été effectuée, les composants peuvent être montés et câblés sur leurs supports définitifs.

 

Je n'oublie pas que les niveaux des deux tweeters sont différents (2dB) et qu'il faudra encore revoir ce réglage en fin de parcours.

 

Montage des composants HQ sur leurs supports définitifs.
Montage des composants HQ sur leurs supports définitifs.
Montage des composants HQ sur leurs supports définitifs.
Montage des composants HQ sur leurs supports définitifs.
Montage des composants HQ sur leurs supports définitifs.
Montage des composants HQ sur leurs supports définitifs.

Montage des composants HQ sur leurs supports définitifs.

 

enlightened

 

 

 

Installation des filtres à l'intérieur des enceintes...

 

 

 

Il s'agit de réaliser le câblage interne et de fixer les filtres à l'intérieur des enceintes. Rien de bien compliqué mais il faut veiller au respect des phases électriques.

 

Pour ce câblage interne, j'utilise du câble Jantzen de 2,5 mm² et toutes les connexions sont soudées.

 

Des bandes de mousse sont collées sous les supports des filtres et ceux-ci sont vissés dans le fond le enceintes.

 

La laine de verre a été remplacée par de la laine de mouton et les petits coupons de tissu sont remis en place à l'arrière des HPs.

 

Il ne reste que les borniers à raccorder et à fixer...

 

JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"

enlightened

 

 

 

Ajustage de l'atténuation du second tweeter

 

 

 

 

 

 

Ce réglage est destiné à égaliser les niveaux des tweeters.

 

 

Les mesures précédentes ont montré que les tweeters n'avaient pas la même sensibilité. Celui noté 2 délivre un niveau plus bas d'environ 2 dB.

 

 

 

La mise au point finale du filtrage a été effectuée sur les filtres de l'enceinte 1 et pour cet ensemble, la valeur optimale de R2 est de 3,3 ohms.

 

La R2, pour l'enceinte 2, sera donc forcément inférieure à 3,3 ohms...

 

 

Pour réaliser ce dernier réglage, les enceintes sont installées côte-à-côte, le micro est placé à 2 m, à hauteur des tweeters et il est dirigé juste entre les deux tweeters.

 

 

 

 

Après quelques essais la valeur optimale est trouvée, c'est 2,7 ohms qui donne le bon résultat.

 

Le graphique repris ci-dessous montre la parfaite coïncidence des courbes de réponse des enceintes et leur extrême linéarité.

 

 

 

 

enlightened

 

 

 

Rhabillage des enceintes

 

 

 

 

 

Après toutes ces mises au point effectuées sur les filtres, ces multiples démontages et remontages, les enceintes peuvent enfin être rhabillées...

 

 

La grille de protection et le cerclage en aluminium sont remis en place et recloués sans difficulté.

 

 

Ces "Saltarelle" vont enfin pouvoir chanter!

 

 

JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"

 

 

enlightened

 

 

 

 

 

TEST FINAL ET CONCLUSIONS...

 

 

 

 

 

 

Ce test final c'est surtout une ultime vérification et une dégustation musicale que je compte partager avec Cédric...

 

 

Cette dégustation était plaisante mais Cédric est comme moi, il n'est pas capable d'émettre un avis qualitatif à l'écoute de plages qui ne font pas partie de son univers musical. Il me transmettra son appréciation plus tard...

 

 

Les "Saltarelle" sont donc rentrées à la maison et j'attends déjà le commentaire de Cédric...

 

 

Le commentaire ne s'est pas fait attendre, le voici...

 

 

Bonjour Frédéric,

Après une écoute intensive hier et encore ce matin (je les écoute en t’écrivant), c’est un carton plein!

 

J’ai pu écouter un panel de morceaux que je connais bien, écoutés à maintes reprises et, tout y est. Le son a gagné en précision, l’aiguë est clair et limpide, les voix sont parfaitement en place. Les enceintes se font oublier, c’est musical et précis, la scène sonore est large. Le grave est propre et enveloppant. Le regard ne se porte ni sur l’une ou l’autre enceinte mais se perd devant et se délectant de la musique.

 

Incroyable donc ce que tu as pu réaliser avec ces vieilles dames, qui ont rajeuni en mieux. Jean-Marie Reynaud aurait dû les filtrer comme tu l’as fait!

Je suis ravi de te les avoir apportées et le résultat est au-delà de mes attentes. Merci!

Cédric

 

 

 

Non non, je n'ai pas torturé Cédric pour obtenir de lui ce commentaire élogieux!

 

Merci Cédric pour ta confiance et à bientôt peut être.

 

 

 

Pour ma part, j'ai apprécié ce travail sur les "Saltarelle" car dès les premières mesures je savais que les HPs étaient, malgré leur âge et leur état, encore exceptionnels. Dans ces conditions le filtrage ne devait servir qu'à exploiter au mieux le potentiel disponible... plus facile et plus agréable à réaliser.

 

 

 

 

 

enlightened

JEAN-MARIE REYNAUD "SALTARELLE"
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :