PROJET "ORION" (rédaction en cours)

par FLI  -  15 Avril 2017, 04:56  -  #MES CREATIONS

PROJET "ORION" (rédaction en cours)

 

 

ORION

 

 

 

 

ORION, c'est le nom que j'ai choisi pour ce modèle car j'en attends un rendu sonore "sidérale".

 

 

 

 

Ce projet est basé sur le regroupement de HP prestigieux;

 

- woofer Dynaudio 24W100

- médium Seas Excell 21EX001 (modifié pour C.A.T "TIBURON")

- tweeter Transducer Lab N26CR2-G

 

 

 

Voyez la rubrique "mes haut-parleurs" pour tous les détails concernant ces HP.

 

 

Je connais déjà bien le woofer et le tweeter car je les ai mis en oeuvre dans des projets récents.

 

Je vais découvrir le Seas Excel modifié... aux mesures, il est remarquable.

 

Le look de l'enceinte est repris d'un projet récent réalisé avec d'autres HP. Le résultat était fantastique! Bien entendu, le volume a été adapté pour offrir la charge optimale au woofer et au médium. L'installation du tweeter dans une ogive devient une habitude, c'est le moyen de réduire les effets de bord et de mettre en phase le médium et le tweeter.

 

 

 

 

 

 

La réalisation des ogives a été confiée à Olivier...

le schéma proposé était le suivant...

 

 

 

Je remercie Olivier pour cette magnifique réalisation en tout point conforme au schéma. Le travail est précis, le bois est magnifique, le résultat est superbe et le tout pour un prix qui défie toute concurrence.

Voici les ogives en sortie d'atelier...

 

 

 

 

 

La mise en place des ogives n'est pas simple...

 

C'est un travail délicat car la fixation des ogives doit être extrêmement solide et le positionnement doit être extrêmement précis.

 

L'avant-trou du tirefond est percé en premier. Vient ensuite le forage des passages de câble...

 

 

 

L'ogive est positionnée sur un premier support en MDF et présentée sur le dessus de l'enceinte pour vérifier que le plan incliné peut être mis en place sans problème. L'ogive doit être bien orientée, parfaitement centrée, à la bonne hauteur et avec le recul souhaité.

Ici, j'ai dû ajouter une seconde plaque de MDF pour obtenir la bonne hauteur. J'ai prévu de recouvrir les plans inclinés de base d'une couche de multiplex (4 mm). Ceci pour envisager une finition très soignée. il faut donc tenir compte de cette épaisseur supplémentaire.

Quand c'est correct, l'ogive peut être fixée sur ce premier support. La tête du tirefond doit être incrustée dans le support. A ce stade, il est quasiment impossible de garder un bon alignement de la face de l'ogive, l'ogive bascule vers l'arrière lors du serrage... une petite latte en MDF est alors placée à l'arrière et sous l'ogive pour retrouver le bon alignement serrage effectué. La latte ajoutée est profilée de manière à épouser la courbure de l'ogive et garantir une bonne assise. L'ensemble ainsi formé peut maintenant être positionné avec précision et fixé.

 

 

 

 

A ce stade, le SP10 peut être coulé dans les alvéoles intérieures pour consolider et durcir les parois.

Le MDF rainuré est intéressant pour réaliser de beaux volumes courbés mais sur le plan acoustique, il n'est pas idéal... trop fin, trop léger, c'est du carton! Pour corriger ces défauts, j'ai pris l'habitude de venir couler une couche de +/- 20mm de SP10 sur toute les parois intérieures des enceintes. Cette matière ressemble à du plâtre de porcelaine, sa densité est de 2,4 (comme le béton) et elle a la particularité de durcir en 10 minutes. La fiche technique du produit ne donne pas sa composition précise!

L'épaisseur coulée est d'environ 20 mm, soit ici, 1,8 kg de mélange par alvéole. 39 mélanges seront réalisés afin d'obtenir une couche uniforme dans chaque enceinte. En fin d'opération, chaque enceinte pèse +/- 40 Kg.

 

 

 

 

Le filtrage sera réalisé avec des composants de très haute qualité donc encombrants, ce qui va nécessiter un support de filtre assez grand. J'ai prévu d'installer le filtre à plat, sur une base qui sera ajoutée sous l'enceinte. D'où la découpe dans la base (20 x 30 cm). Un cadre supplémentaire est ajouté pour consolider la base et permettre une meilleure fixation du futur socle.

 

 

 

Après la mise place du SP10, il est nécessaire de réaliser un toilettage de l'intérieur des enceintes car il y de nombreuses gouttelettes accrochées partout.

Le durcissement du SP10 est rapide et il n'y a aucun rejet humide. Après 2 ou 3 jours, on peut donc coller les panneaux de mousse acoustique.

 

 

Il est temps de mettre en place le panneau qui va fermer le dessus.

Le plan incliné peut être ajusté mais il est important de lui fournir un support solide. Les points de fixation latéraux sont insuffisants pour assurer une bonne rigidité. J'ai ajouté un grand socle incliné qui permettra une bien meilleure fixation du panneau supérieur.

L'ajustage de ce socle n'est pas simple car son inclinaison et sa hauteur doivent être très précises.

La photo montre bien l'astuce pour arriver au réglage parfait...

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :